L'Arche à Beauvais

Une communauté solidaire au coeur de la ville

L’association de L’Arche à Beauvais s’est créée en 2002 avec le souhait de répondre à un besoin d’accompagnement de personnes en situation de handicap mental sans solution d’accueil sur le territoire de l’Oise. Porté par une équipe de beauvaisiens concernés par le handicap ou ayant la conviction du besoin à combler, le projet prend forme en 2004 avec une première autorisation du Conseil Départemental autorisant L’Arche à Beauvais à accueillir 25 personnes en situation de handicap mental.

L’Arche à Beauvais est implantée sur un terrain arboré de 9000m2 regroupant au total 6 bâtiments : deux foyers de vie partagée, une colocation étudiante, les bureaux des services administratifs, une cidrerie, un four à pain au feu de bois, une salle polyvalente équipée, 8 salles d’activités pour les personnes handicapées et une salle de réunion.

La communauté accueille aujourd’hui 32 personnes adultes en situation de handicap mental :

- 16 personnes vivent au sein des 2 maisons de vie partagée, accompagnées au quotidien par 4 éducateurs spécialisés et 6 jeunes volontaires en Service Civique qui par leur jeunesse et leur complémentarité aux équipes éducatives, contribuent à animer la dimension de « vivre ensemble ». Les foyers de L’Arche sont conçus comme des « maisons de famille » où la vie quotidienne – avec ses repas, ses moments de détente et de fête, ses tâches ménagères – est partagée par tous, en fonction des capacités de chacun. Le souhait de L’Arche est de « vivre avec » plutôt que de « faire pour » en donnant la possibilité aux personnes ayant un handicap mental de trouver leur juste place, avec leurs fragilités et leurs talents.

- 16 personnes vivant dans leurs familles qui rejoignent les 16 internes en journée : des professionnels de l’action sociale leur proposent des activités variées adaptées aux rythmes, capacités et désirs de chacun. Elles sont articulées autour de trois axes : le développement personnel (estime de soi, accomplissement), le maintien de compétences (savoir-faire, expertise) et l’ouverture aux autres (vie sociale et citoyenne, liens avec l’extérieur).

Vie à bord

Nos passagers...

Les 32 personnes accompagnées au quotidien à L’Arche à Beauvais sont toutes en situation de handicap mental (déficience intellectuelle) et sont âgées de 20 à 70 ans. Parmi les handicaps répertoriés plusieurs sont porteurs de trisomie 21, du syndrome du X fragile, du syndrome de Williams et Beuren, de la sclérose tubéreuse de Bourneville, ou des déficiences légères.

Le groupe compte autant de femmes que d’hommes.

... et l'équipage

L’association dispose d'une équipe permanente pluridisciplinaire composée de 20 salariés (16,7 ETP) : éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, accompagnants éducatif et social.

En complément, 6 volontaires en Service Civique font également partie de l'équipe en vivant au sein des maison de vie partagée et en participant aux activités du Service d'Accueil de Jour : par leur présence au quotidien, complémentaire de celle de l'équipe éducative, ils participent au "vivre ensemble" et à la dimension intergénérationnelle du projet.

En ouvrant ses portes à des personnes de passage s’inscrivant dans une expérience de courte ou plus longue durée, L’Arche à Beauvais se situe comme un acteur de la société favorisant la cohésion sociale.

Enfin, l'association peut compter sur l’engagement d’une quarantaine de bénévoles intervenant régulièrement tant dans le cadre des activités de jour que dans les foyers de vie partagée. Leur soutien est précieux dans l’accompagnement des personnes handicapées avec qui se tissent de forts liens d’amitié.

Une troupe d’expression scénique

L’expression artistique fait partie de la pédagogie utilisée chaque année dans le programme d’activités de L’Arche à Beauvais. Ainsi, des activités autour du monde du cirque et du théâtre sont proposées, en s’appuyant sur l’encadrement de professionnels.

Depuis 2012, une troupe de théâtre créée par la communauté -associant personnes en situation de handicap et assistants- conçoit des spectacles et les joue dans le cadre de programmations variées :

Chaque année, depuis 2013, les festivals de Violoncelles et de « Blues autour du Zinc », événements phares de la programmation musicale beauvaisienne, font étape à L’Arche à Beauvais.

Une programmation 2020-2021 de la pièce « En attendant la fin… » dans le réseau des Scènes Nationales de France est à l’étude.

Une cidrerie et une brasserie artisanale

Le cidre de L’Arche

Depuis 2006, L’Arche à Beauvais fabrique du cidre à partir de pommes, issues de l’agriculture raisonnée, récoltées localement. 4 à 5 tonnes de pommes sont ramassées chaque automne, puis pressées à L’Arche en plein air, avec des équipements traditionnels remis à neuf, lors d’une journée festive ouverte à tous.  Trois chaînes de production sont installées, chacune comptant plusieurs postes de travail : tri-lavage, broyage, pressage et remplissage des fûts. Un millier de bouteilles sont ainsi produites chaque année avec l’aide d’amis étudiants, voisins, élus, et familles.

Les bouteilles sont vendues essentiellement à l’occasion d’événements locaux (spectacles, festivals) ou offertes et partagées lors d’événements internes (rencontres avec les étudiants d’UniLaSalle Beauvais). Des ventes directes sont parfois organisées, suite à des représentations de théâtre de la communauté ou lors de la présentation de saison du Théâtre du Beauvaisis Scène Nationale en juin chaque année.

A plusieurs reprises, le cidre de L’Arche à Beauvais a été récompensé lors de concours locaux, et par le prix régional de l’entrepreneuriat social régional de la Fondation Crédit Coopératif en 2017.

Une brasserie artisanale

La première et unique micro-brasserie artisanale de Beauvais est née à L’Arche en juillet 2016. Issue d’une rencontre entre la communauté et deux brasseurs indépendants, la micro-brasserie « Corréus » s’est développée sous la forme d’un incubateur d’innovation mutualiste durant deux ans : L’Arche a mis ses locaux à disposition pour l’accueil des cuves en contrepartie de l’apport en équipements et en compétences des entrepreneurs. L’ensemble des opérations relatives à la production des bières était en partie réalisé par des personnes handicapées de la communauté : concassage, brassage, mise en bouteille, étiquetage.

En janvier 2019, Corréus s’est installée dans un laboratoire dédié au sein d’un nouvel AgriLab sur le site de l’école d’ingénieurs UniLaSalle Beauvais, et le partenariat avec L’Arche à Beauvais se poursuit : les opérations sont régulièrement réalisées en commun au cours de la fabrication. En outre, une personne accueillie se rend seule à la brasserie chaque jeudi matin pour assister les brasseurs dans leurs besoins (capsulage, étiquetage…). Ce partenariat gagnant-gagnant permet ainsi à plusieurs personnes handicapées orientées hors champ du travail de s’inscrire dans une inclusion par l’activité au sein d’une entreprise et valorise leurs capacités d’adaptation et d’apprentissage. Leur présence participe également au climat chaleureux et accueillant de la brasserie Corréus.

Cette entreprise est vraisemblablement unique en son genre puisqu’il s’agit d’une micro-brasserie à but économique, implantée sur un campus étudiant et qui favorise l’inclusion de personnes en situation de handicap mental.

Forte de cette expérience et bénéficiant de matériel professionnel L’Arche à Beauvais élabore désormais sa propre bière, l’Origin’Ale, proposée aujourd’hui dans 6 points de vente dans l’Oise : AMAP, boutiques solidaires, épicerie fine, bars et brasserie.

Les ressources générées par ces 2 micro-activités économiques permettent de diversifier les sources de financement de l’association et de développer de nouvelles activités sortant du cadre médico-social classique. C’est également un signe en faveur de l’inclusion des personnes handicapées au sein de la société.